Fort découverte Evionnaz

Le fort d’Evionnaz, organisé en compagnie d’ouvrage (Cp ouv 57) fait partie de la défense anti char installée le long de la plaine du Rhône de Collonges (rive droite du Rhône) à Evionnaz (rive gauche du Rhône). Cette défense comprend un barrage antichar, composé de rangées irrégulières de plusieurs «toblerones» ou dents de dragon, disposant à ses  extrémités de deux ouvrages équipés chacun d’un canon anti char 9 cm et de mitrailleuses de forteresse.

La ligne antichar doit ralentir le passage de tout véhicule ennemi, blindé ou non, se déplaçant de Martigny en direction de St-Maurice. Les forts d’Evionnaz, construit sous roc, et de Dorénaz, ouvrage bétonné, surveillent toute la circulation dans la plaine et peuvent ajuster des tirs croisés sur les véhicules de leur canons antichar ou sur leurs accompagnants avec leurs mitrailleuses de forteresse. La nuit, le fort pouvait éclairer le terrain au moyen d’un projecteur installé sous roc.

Intégré au «Groupe de combat Centre» du dispositif de la Brigade de forteresse 10, le barrage antichar d’Evionnaz pouvait également demander un appui de feu de l’artillerie des forts de la région.

Le fort anti char d’Evionnaz faisait partie des ouvrages de St-Maurice comprenant les forts de Savatan, du Scex, de Scindey, de Tovaire et de Petit-Mont a été acquis par l’Association Pro forteresse en mars 2001 ; il appartenait au Groupe forteresse 1.

L’Association, pour le rendre plus attractif, a équipé le long labyrinthe d’Evionnaz de panneaux présentant l’évolution de la fortification depuis ses origines, les plans établis par Hitler pour envahir la Suisse, l’évolution des blindés et les principes du combat antichar.

Une exposition de casques romains et antiques, des modèles réduits de machine de guerre médiévales ou d’armes modernes est installée dans le magasin de munitions. Cette collection peut être admirée sur demande lors des visites guidées.

Récemment, l’Association a acquis une très importante collection de figurines diverses (chefs militaires et soldats d’armées antiques et modernes) auprès de la veuve du collectionneur Henri Mercier de Sion. Cette collection peut être admirée, sur demande, lors des visites libres de l’ouvrage.


 

 

À DÉCOUVRIR »

›   Une exposition de casques romains et antiques et modèles réduits de machine de guerre

›   Une exposition de figurines de soldats et chefs militaires

 




 
 

VISITES LIBRES »

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, le fort sera ouvert le samedi et le dimanche du 23 juillet au 14 août

› Visite libre de 14h00 à 17h00

› Vous serez accueilli par Emilie Gay

 › Température : 13°C toute l'année

INFORMATIONS
ET RÉSERVATIONS »

T.  +41 (0)79 633 52 08

TARIFS »

›  Adulte Fr.   9.-
›  Enfant Fr.   5.-
   
Sur réservation, visites guidées :
›  Groupe Fr. 10.-   par pers.
   (>10 pers.) Minimum Fr. 100.-
›  Ecoles Fr.   5.-   par pers.
  + 2 accompagnants gratuits
 

SITUATION »

Remonter la page